Le concours de directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social

est accessible par trois voies distinctes : le concours externe, le concours interne et le troisième concours.

  • Le concours externe s’adresse principalement aux étudiants. Il faut au minimum être titulaire d’un bac+3 pour pouvoir s’y présenter. Sachez cependant que la grande majorité des admis sont titulaires d’un bac+5.
  • Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires et agents publics des trois fonctions publiques ainsi qu’aux personnes en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale. Les candidats doivent justifier de 4 ans au moins de services publics. Pour la détermination de cette durée, ne sont pas prises en considération les périodes de stage ou de formation dans une école de la fonction publique.
  •  Le troisième concours, ouvert en 2015, s’adresse aux personnes justifiant de l’exercice, durant au moins huit années au total, d’un ou plusieurs mandats ou activités (modalités fixées par l’article 29 de l’arrêté).

Les ressortissants des États membres de l’Union européenne peuvent se présenter à ces trois concours s’ils remplissent les mêmes conditions requises pour les nationaux.

Les mères et pères de 3 enfants, candidats au concours externe, peuvent bénéficier d’une dispense de diplôme.

Il n’est pas possible de concourir plus de 3 fois à l’un des concours, ni plus de 5 fois au total à l’ensemble des concours.

Les dossiers d’inscriptions du concours de Directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social sont à télécharger sur le site du CNG (Rubrique modalités d’inscription). Ils sont mis à disposition entre le début du mois de février et le début du mois de mars, et sont à retourner complets au plus tard pour la mi-mars au CNG.

Quelle que soit la voie du concours que vous prendrez (interne, externe…) le concours se compose en 2 étapes :

  1. L’admissibilité
  2. L’admission

1) Première étape, l’admissibilité !

Elle se déroule dans le courant du mois de juin et se compose :

  • D’une dissertation de culture générale d’une durée de 5 heures (coefficient 5),
  • D’une note rédigée en 5 heures à partir d’un dossier (coefficient 5),
  • De deux épreuves techniques au choix, parmi celles proposées sur l’arrêté (coefficient 3).

Dans la plupart des matières, le sujet peut prendre la forme d’une dissertation ou de 2/3 questions. Si vous préparez de nombreux concours administratifs, il peut vous paraître pratique de choisir des matières communes à une grande partie des concours (droit public, finances publiques, économie…). Cependant, si vous visez vraiment les concours sanitaires et sociaux, n’hésitez pas à prendre des matières moins généralistes (santé publique, droit hospitalier, législation de la Sécurité sociale…) si vous en avez envie.

Attention, toute note inférieure à 5 est éliminatoire!

Si vous êtes déclaré admissible début septembre, alors vous devrez vous préparer pour la seconde phase du concours : l’épreuve orale d’admission !


2) Deuxième étape, l’épreuve d’admission !

N’OUBLIEZ PAS D’ENVOYER VOS CV AVANT LA DATE LIMITE INDIQUÉE SUR LE SITE DU CNG ! (sous peine de disqualification)

Elle se déroule entre la mi-octobre et la fin du mois de novembre et elle se compose :

  • D’un grand oral de culture générale d’une durée de 30 minutes. (coefficient 5).

Attention, les sujets ne sont pas forcément d’ordre sanitaire, médico-social ou social (cf. Nos annales de Grand O) mais sont souvent d’ordre général. De même, les questions du jury peuvent ne pas porter du tout sur votre expérience mais plutôt sur de la culture générale ou du droit hospitalier!

Vous devrez aussi répondre à une mise en situation que le jury vous exposera (cf. Nos annales). Pour cette partie de l’épreuve, nous vous conseillons de bien réviser votre Droit de la Fonction Publique.

Enfin, dernier conseil, veillez à bien connaître toutes les structures du secteur médico-social et social. Le jury appréciera notamment que vous ayez une première idée du type de structure dans lequel vous aimeriez travailler (rien ne vous empêchera d’en changer par la suite!). L’objectif est surtout de bien montrer que vous avez une vraie appétence pour le secteur médico-social et social et que vous ne passez pas ce concours par hasard.

  • D’une épreuve orale « technique » portant sur l’une des matières à option visée au décret, à l’exception de celles choisies à l’écrit (coefficient 3).
  • D’une épreuve orale de langue vivante parmi l’allemand, l’anglais, et l’espagnol (coefficient 2),

Vous aurez 15 minutes de préparation pour 15 minutes de passage. Le jury commencera par vous demander de lire le texte que vous avez tiré au sort et d’en traduire un extrait (qu’il vous aura indiqué ou non au moment du tirage). Vous aurez ensuite environ 7 minutes pour faire votre commentaire de texte (ou un résumé suivi de votre avis, selon ce qui vous est demandé). Enfin, l’épreuve se terminera par une discussion avec le jury.

Le jury peut aussi éventuellement vous demander de vous présenter alors ne soyez pas pris au dépourvu…

  • Et éventuellement d’épreuves facultatives (1, 2 ou 3) (coefficient 1)

Seuls les points au-delà de la moyenne sont comptabilisés (dans la limite de 5 points, toutes épreuves confondues). Si vous n’avez pas la moyenne, vous ne serez donc pas pénalisés.

Nous vous encourageons donc à prendre autant d’options que possible! Vous pouvez vous désister, même au dernier moment, sans que cela influe sur vos notes ou vos chances de réussite au concours. En revanche, il faut vous inscrire à ces options dès votre inscription au concours car vous ne pourrez plus le faire après…

Les options proposées:

  • Economie de la santé
  • Psychologie:

    Nul besoin d’avoir fait une licence de psychologie pour passer cette épreuve. Il vous faudra disposer de certains éléments théoriques de la psychologie pour vous y référencer et appuyer votre propos, mais les sujets sont globalement opérationnels, orientés vers les RH et le management (ex: motivation et démotivation au travail). Ainsi, si la matière vous intéresse, vous pouvez réviser sur un manuel de base pour les concepts et vous en sortir à l’oral.

  • Langue vivante (autre que celle choisie en tant que langue vivante obligatoire)
  • Sport (natation, course de vitesse, course de fond, saut en hauteur et lancer de poids).

    A noter, pour le sport, votre note vous est donnée dès la fin de l’épreuve. Si vous avez déjà gagné plus de 5 points (donc obtenu au moins 15 sur 20), vous pouvez donc choisir en toute sérénité de ne pas vous présenter aux autres épreuves facultatives auxquelles vous vous étiez inscrits.


Pour vous préparer, notamment aux épreuves d’admission, nous vous proposons une courte bibliographie indicative et non exhaustive :

  • Institutions et organisation de l’action sociale et médico-sociale (Dunod, Maxi-Fiches, Johan Priou et Séverine Demoustier)
  • Le secteur social et médico-social depuis la loi HPST: Gouvernance, contrôle, création et financement des établissements et services (L. Cocquebert, Edition Lamarre, Collection ASH)
  • Que sais-je “L’hôpital” (Jean de Kervasdoué) et “Le service public hospitalier” (Didier Stingre)
  • Rapports de la Cour des Comptes et de l’IGAS
  • La religion à l’hôpital (Isabelle Lévy, Broché)
  • Mémento de l’administrateur de garde
  • APM/Hospimedia (presse spécialisée)

Voir également :